Cinquième congrès international sur les catastrophes naturelles et le choc psychologique ‎

 Le Laboratoire de psychométrie et de counselling a organisé, le 27 Mai 2021 au grand auditorium le cinquième congrès international sur les catastrophes naturelles et le choc psychologique, sous le slogan « Pour un accompagnement et une prise en charge psychologique développés », avec la participation des enseignants de l’étranger en vidéoconférence et  des différentes universités du pays en présentiel.

Le congrès a été ouvert par l’allocution du Recteur de l’Université, Pr Said Boumaiza, à travers laquelle il a félicité les organisateurs pour le bon choix d’un thème important dont les conséquences sont multidimensionnelles et touchent beaucoup d’entités dans la société, souhaitant par l’occasion que les recommandations soient utiles.

De son coté, Pr Nacereddine Zebdi, le Directeur du laboratoire en question a expliqué le concept du choc psychologique et ses types et comment y remédier. Il a ajouté que ce congrès va porter sur 45 communications des enseignants de l’intérieur et de l’extérieur du pays.    

Le programme du congrès a comporté sept axes, divisés en trois ateliers, qui sont : « Les concepts relatifs aux catastrophes naturelles et au choc psychologique, selon les différentes écoles »; « La protection juridique de la victime et du sujet traumatisé et les exigences de la gestion des catastrophes »; « Les troubles et les problèmes psychologiques engendrés par les catastrophes naturelles » ;   « Les étapes du deuil et les troubles psychologiques durant et après le choc chez les différentes classes et tranches d’âges » ; « Les techniques thérapeutiques aidant l’accompagnement psychologiques individuel, collectif et familial » ; « Présentation des expériences internationales dans le domaine du traitement du choc engendré par les catastrophes ».

Evènements

    Our school goals

    Professeur Abou Al Kacem Saâdallah

    Le Professeur Abou El Kacem Saâdallah est l’une des fiertés de l’Algérie, une de ses figures scientifiques et un de ses symboles culturels éternels, l’éternité des montagnes de Djurdjura et des Aurès. Il est né en 1930 à Guemar, un village situé à l’antique oasis de Oued Souf, connu pour avoir donné naissance aux grands savants qui ont illuminé le ciel de l’Algérie, des pays arabes et du monde entier

    lire la suite